Vous êtes ici :

Bilan des JEP 2013

En adéquation avec la thématique nationale retenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, l’édition 2013 rendait hommage à la loi de 1913 relative à la protection des monuments historiques. A cette occasion, propriétaires publics et privés ont ouverts leurs portes. Comme l’an passé, le programme local des JEP a été conçu en collaboration avec la Maison du patrimoine de Saint-Julien-les-Villas mais également avec les associations œuvrant en faveur du patrimoine troyen.
De nombreuses animations étaient par ailleurs programmées.

18 118 visiteurs ont été accueillis sur l’ensemble des 33 sites et 45 animations proposés à Troyes le week-end du 14 et 15 septembre 2013

Retour sur la manifestation à Troyes

De nouveaux sites ont été mis en lumière :

La Synagogue

Voir l'image en grand © Carole Bell, Ville de TroyesCet ancien hôtel particulier à pans de bois est doté de cinq cours intérieures datant des XIIIe et XVIe siècles et comportant des escaliers d’origine.
740 visiteurs ont franchi les portes de la synagogue pour assister aux visites guidées qui étaient proposées par l’association Centre Culturel International Rachi.

La Grande Salle de l’Espace Argence et la Chapelle

l’Espace ArgenceVoir l'image en grand © Agathe Guyard, Ville de TroyesPremière gare de Troyes et terminus de la ligne Montereau-Troyes, ce lieu devint ensuite, à la demande de Napoléon III, un lycée impérial fréquenté par les enfants de la bourgeoisie locale.
Le lycée demeura jusqu'à la fin des années 1970. L’Espace Argence, du nom d’un des maires de la ville, a désormais plusieurs fonctions : il abrite le conservatoire de musique, de danse et de théâtre de Troyes, une partie de la Médiathèque du Grand Troyes et peut se transformer en salle de spectacle, lieu d’exposition ou espace de congrès.
425 amateurs sont venus flâner dans ces lieux en se laissant guider par les étudiants du Centre Universitaire de Troyes.

La Chapelle du groupe scolaire Saint-Bernard

Voir l'image en grand © Agathe Guyard, Ville de TroyesCette chapelle, édifiée en béton dans les années 1960, renferme un vitrail conçu par Monique Brix ainsi qu'une fresque intitulée « Christ en Gloire » réalisée en 1976 par Dom Angelico Surchamp.
154 personnes ont pu admirer cet édifice et découvrir la technique de la fresque grâce aux démonstrations de l’association Les Passeurs de Fresques qui invitait également le public à découvrir l’histoire de la chapelle et l’œuvre du Père Surchamp.

La machinerie de la piscine Lucien Zins 

Les anciens bains-douche, actuellement piscine municipale, sont typiques de l’architecture des années 1930. La piscine Lucien Zins est aujourd’hui considérée comme la plus ancienne piscine encore en activité en France.
A l’occasion des journées européennes du patrimoine, il fut exceptionnellement possible de pénétrer au sein des locaux techniques de l’établissement pour mieux en appréhender la machinerie.
45 curieux ont répondu présent à l’issue des quatre visites programmées sur réservation.

Une cave médiévale

cave médiévaleVoir l'image en grand © Carole Bell, Ville de TroyesLa découverte d’une cave médiévale voûtée datant du XVe siècle constituait une autre visite insolite à réaliser ce week-end. Son propriétaire privé a gentiment accepté de l’ouvrir à un nombre limité de personnes pour témoigner de son expérience en matière de réhabilitation du patrimoine.
20 amateurs ont ainsi pu profiter des visites commentées par Séverine Darroussat, chargée de mission histoire documentaire à la Ville de Troyes.

Les animations et leurs acteurs

Parmi les 34 animations qui étaient à l’initiative de la Ville de Troyes, citons :

  • Le spectacle « Les Bonnetières » par la Compagnie des Artisans de l’éphémère au sein de l’ancien site usinier Guy de Bérac, de même que la projection du film « Le temps de l’usine » de Myrtille Moniot.
    Voir l'image en grand © Agathe Guyard, Ville de Troyes
  • La présence de Valérie Trémoulet, restauratrice de tableaux au musée d’Art moderne, les lectures déambulatoires « Peintures Pressées » de la compagnie Thearto au musée d’Art moderne et au musée Saint-Loup ainsi que les ateliers de création de carreaux de pavement et de fabrication de chimères et gargouilles au musée Saint-Loup. Enfin, un livret invitant le public à découvrir l’ensemble des quatre musées municipaux sous forme de jeu de piste était proposé gratuitement aux familles.

  • Des démonstrations de sculpture sur bois par Hubert Chazelle, de sculpture sur pierre par Michel Yseboodt et des ateliers pour enfants étaient programmés sur le parvis de la basilique Saint-Urbain en partenariat avec l’association l’Outil en Main de Troyes et de son Agglomération.
    démonstrations de sculpture sur bois par Hubert ChazelleVoir l'image en grand © Adrien Clergeot, Ville de Troyes © Adrien Clergeot, Ville de Troyes

  • Un livret intitulé « parcours du patrimoine, à la découverte du patrimoine troyen » était distribué gratuitement dans les lieux du centre-ville troyen ouverts durant les Journées européennes du patrimoine. Véritable jeu de piste permettant de sillonner l’ensemble du Bouchon de Champagne, il permet aux familles de (re)découvrir le patrimoine troyen de façon ludique.
    Ce livret est encore disponible auprès du service d’animation de l’architecture et du patrimoine situé au 3e étage de la Maison du Tourisme et téléchargeable ici Parcours du patrimoine.

 

Pour plus de renseignements :

Service Animation du patrimoine
Hôtel de Ville
Place Alexandre Israël
BP 767
100 26 Troyes CEDEX

Tél. : 03 25 42 33 87
Mail : a.guyard@ville-troyes.fr

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Contact

Service Animation du patrimoine
Hôtel de Ville
Place Alexandre Israël
BP 767
10 026 Troyes CEDEX

Tél. : 03 25 42 33 87
Mail : a.guyard@ville-troyes.fr